Skip to main content

Cookies and Privacy

We use cookies to improve your experience on our website. To find out more, read our updated Cookie policy, Privacy policy and Terms & Conditions

rajan58_waitforlight_getty images_shipping Waitforlight/Getty Images

Le véritable coût de la guerre commerciale

CHICAGO – A chaque jour, sa nouvelle attaque contre le commerce. Pourquoi est-ce que tout litige – que ce soit sur la propriété intellectuelle (IP), l'immigration, les dommages environnementaux, ou les réparations de guerre – produit désormais de nouvelles menaces commerciales ?

Au cours d’une grande partie du siècle dernier, les États-Unis ont géré et protégé le système commercial fondé sur des règles qu'ils ont créé à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ce système a nécessité une rupture fondamentale avec l'environnement d'avant-guerre où régnait la suspicion mutuelle entre puissances concurrentes. Les Etats-Unis ont exhorté les autres pays à reconnaitre que la croissance et le développement d'un pays pouvaient bénéficier à tous les pays grâce à l'accroissement du commerce et de l'investissement.

En vertu de ce nouveau système, des règles furent adoptées pour limiter les comportements égoïstes et les menaces coercitives par les puissances économiques et les États-Unis assumèrent le rôle d’hégémonie bienveillante, tapant occasionnellement sur les doigts de ceux qui agissaient de mauvaise foi. Pendant ce temps, les institutions multilatérales du système, en particulier le Fonds monétaire international, devaient aider les pays avec un grave besoin de fonds, à condition qu'ils suivent les règles.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

Get unlimited access to PS premium content, including in-depth commentaries, book reviews, exclusive interviews, On Point, the Big Picture, the PS Archive, and our annual year-ahead magazine.

https://prosyn.org/q7IqH3Qfr;

Edit Newsletter Preferences