fischer208_DrAfter123Getty Images_AIhuman DrAfter123/Getty Images

Intelligence artificielle : maître ou esclave ?

BERLIN – Nous vivons une époque mouvementée – que certains seraient même tentés de qualifier de « folle » – tant notre histoire se déroule à un rythme rapide et effréné. Pourquoi cela se produit-il maintenant ? Parce que trois grandes crises transformationnelles frappent l'humanité au même moment. Chacune de ces transformations géopolitiques, climatiques et numériques actuelles a de quoi poser suffisamment de difficultés en soi, mais il se trouve que nous les vivons simultanément. Une méga-crise mondiale sans précédent menace de submerger les capacités d'adaptation ou de contrôle de nos systèmes politiques et culturels.

Chaque année, des températures record, des feux de forêt, des sécheresses et des phénomènes météorologiques extrêmes soulignent l'ampleur de la crise climatique. Bien que ses implications mondiales à long terme soient extraordinairement complexes, la nature fondamentale du problème est compréhensible. Les solutions sont connues, mais les moyens d'y parvenir sont incroyablement difficiles à mettre en œuvre. En revanche, les conséquences de la transformation numérique restent plus incertaines. Au cours de l'année écoulée, l'humanité a ouvert une nouvelle porte technologique avec des percées dans l'intelligence artificielle générative (IA) et personne ne sait avec certitude ce qui se trouve de l'autre côté.

Une grande différence entre ces deux développements, c'est que les effets de l'IA pourraient encore être arrêtés, voire inversés, du moins en principe. Cependant, on doute qu'ils le soient réellement. L'expérience historique et la logique sous-jacente de la recherche et du développement technologique suggèrent que la révolution de l'IA va continuer de s'amplifier.

https://prosyn.org/3iD6YHGfr