krauss58_Albert CaraAnadolu Agency via Getty Images_macron draghi Albert CaraAnadolu Agency via Getty Images

La nouvelle alliance franco-italienne en Europe

STANFORD – Le Premier ministre italien Mario Draghi et le Président français Emmanuel Macron sont sur le point de signer un accord bilatéral – le traité du Quirinal, du nom du palais romain – destiné à renforcer la coopération industrielle et stratégique de leurs pays. Mais ce nouvel axe de puissance Paris-Rome pourrait faire bien plus que cela, en modifiant la dynamique de leadership au sein de l'ensemble de l'Union européenne.

Cette alliance naissante Draghi/Macron pourrait sembler étrange, car certains Français méprisent les Italiens. J'en ai personnellement été souvent témoin lorsque je vivais à Aix-en-Provence, un endroit où les cultures française et italienne se rencontrent et s'affrontent souvent. Mais juger les Italiens durement pour leur politique est beaucoup plus difficile à faire maintenant que la personne extrêmement compétente et expérimentée de Mario Draghi est aux commandes.

Dix mois à peine après son entrée en fonction, Draghi est devenu l'un des hommes politiques les plus respectés et les plus influents d'Europe. Juste avant le sommet du G20 du mois dernier à Rome, il a eu une réunion privée avec le président américain Joe Biden – un tête-à-tête qui témoigne de sa position élevée au sein de l'alliance transatlantique. Selon le New York Times, Biden a clairement indiqué que « l'Italie et les États-Unis devaient montrer que les démocraties peuvent fonctionner avec succès et que c’est ce que M. Draghi était en train de faire ».

To unlock additional FREE commentaries, register now.

Become a registered user to read on.

Register

or

Subscribe for unlimited access to all content.

https://prosyn.org/q1hdZpAfr