taylor10_FREDERIC J. BROWNAFP via Getty Images_schoolcoronavirussocialdistance Frederic J. Brown/AFP via Getty Images

Choisir son établissement scolaire est la seule solution

STANFORD – Voici des années que se font entendre aux États-Unis des rumeurs d’une réforme du système éducatif. Et la crise du Covid-19 est en train de jouer à cet égard un rôle de catalyseur. Les fractures dans le parcours scolaire – qui se font essentiellement sentir entre la maternelle et la terminale –, apparaissent à quiconque veut bien les voir. Les disparités en matière d’accès à une éducation de qualité sont une des principales sources des inégalités économiques, sociales et raciales, qui sont cause de tant d’agitation sociale, d’Austin à Oakland, de Portland à Seattle. Qu’ils viennent des centres-villes appauvris ou des banlieues, les Américains les moins éduqués sont les plus durement touchés par la pandémie et ses conséquences économiques.

Fort heureusement, l’économiste Thomas Sowell (mon collègue à la Hoover Institution) propose une solution. Dans son dernier livre, Charter Schools and Their Enemies (« Les établissements sous contrat et leurs ennemis », non traduit), il montre que ces établissements, qui jouissent de plus d’autonomie et font preuve de plus de souplesse que les établissements publics traditionnel parviennent à réduire la fracture éducative, en offrant le choix, la chance et l’émulation, toutes choses qui font cruellement défaut.

La soigneuse analyse des données – disponibles avant la pandémie – à laquelle se livre Sowell montre que les élèves fréquentant des établissements financés sur les deniers publics mais dirigés par des institutions privées, comme la Success Academy à New York, se classent à de bien meilleures places dans les tests de référence en matière de réussite scolaire que ceux qui ont suivi les cours des établissements publics traditionnels. Le livre contient quantité de preuves convaincantes, dont chacune est brillamment expliquée et clairement présentée, à l’aide de nombreux tableaux, qui occupent plus de 90 pages.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading, subscribe now.

Subscribe

or

Register for FREE to access two premium articles per month.

Register

https://prosyn.org/qLNCb5Ffr