rajan72_Qilai ShenIn Pictures via Getty Images Images_chinaxiposterconstruction Qilai Shen/In Pictures via Getty Images

La répression risquée des entreprises en Chine

CHICAGO – Les actions récentes du gouvernement chinois contre les plus grandes entreprises du pays ont-elles un objectif plus large et son nettoyage du secteur financier s'inscrit-il dans sa stratégie économique ?

La Chine a cherché pendant au moins 15 ans à rééquilibrer sa croissance des exportations et investissements en immobilisations vers une plus grande consommation intérieure – des efforts qui ont pris une nouvelle urgence, en raison des conflits avec les États-Unis et d'autres pays. Tant que son marché intérieur se développera, la Chine sera en mesure de réduire les vulnérabilités stratégiques que sa dépendance à l'égard des exportations implique, et les entreprises étrangères deviendront plus dépendantes du marché chinois, donnant à la Chine de nouvelles sources de levier stratégique. Mais il y a de sérieux obstacles à cette stratégie.

Pour que la consommation intérieure chinoise augmente, les salaires et les revenus des ménages issus de l'épargne investie doivent croître. Et pour que cela se produise, la Chine doit s'écarter d'un modèle de croissance qui s'est jusqu'ici appuyé sur une répression importante dans le but de maintenir les salaires des travailleurs et les revenus versés aux épargnants à un niveau faible. Cela impliquera de réorienter l’économie vers des industries plus qualifiées qui paient davantage les travailleurs, au moyen d’investissements canalisés par un secteur financier sophistiqué capable de générer des rendements raisonnables même sans accès à des capitaux bon marché.

We hope you're enjoying Project Syndicate.

To continue reading and receive unfettered access to all content, subscribe now.

Subscribe

or

Unlock additional commentaries for FREE by registering.

Register

https://prosyn.org/CupUKntfr